Akli Goudjil

Disponible

Rubik's Cube

Cet article correspond à la première partie du défie que je me suis lancé. Comprendre et résoudre un Rubik’s Cube. Cette partie sera consacrée à l’histoire du Rubik’s Cube. Je répondrais aux questions : Qui a inventé le cube ? Pourquoi ? Que veut dire Rubik ?…

Le Rubik’s Cube est un objet que j’ai vu et entendu parler toute ma vie, comme beaucoup de personnes. Il est souvent montré comme un objet mettant en avant les capacités intellectuelles de celui qui le résout. J’avais accepté inconsciemment que ce puzzle était trop complexe à résoudre pour le commun des mortels. Il fallait être surdoué ou prodige en mathématiques pour y arriver. La complexité de cet objet me terrifiait.

Hors, une fois que l’on comprend son mécanisme et sa structure, il s’avère être à mon plus grand désarroi, simple… trop simple… (Découvrez comment j’ai appris à résoudre le Rubik’s cube en quelques heures)

« Les problèmes d’un casse tête sont très proches des problèmes de la vie. Nous passons notre vie à résoudre des casse têtes. Si seulement la vie était aussi simple que le cube… » – Erno Rubik

Qui a inventé le Rubik’s Cube ?

Commençons donc notre voyage dans le monde du cube avec son inventeur : Erno Rubik (Ah bah voilà d’où viens le nom !).

Erno Rubik était professeur de Design en Hongrie dans les années 1970. Un jour, il a voulu montrer à ses étudiants les mouvements de l’espace en trois dimensions. De là, lui est venu l’idée de concevoir ce qu’il appela « Le cube magique ». Il mit personnellement un bon mois pour le résoudre prouva qu’il existe une solution.

« Le Rubik’s Cube est donc avant tout, un concept de design plutôt qu’un défi mathématique. »

Ce cube magique n’était pas destiné à devenir un jouet. Au moment de sa création, le cube ne respectait en rien les standards de l’industrie des jouets des années 70. La complexité du cube en décourageai plus d’un et il était souvent présenté résolu. Personne n’osait le sortir de sa boite et encore moins le mélangé. Le cube eu un faible succès en Hongrie.

Les ventes du cube ont explosé quand un homme d’affaire allemand, intrigué par l’objet et son créateur, rendit visite à Erno en Hongrie. Il comprend tout de suite le potentiel de ce puzzle et présente le cube au salon international. Le cube fait son effet et pas moins d’un million de commandes ont lieu durant cette année.

Le cube magique devient le Rubik’s Cube, car il était trop tard pour déposer un brevet dans tous les pays. Il fallait donc rapidement associer l’objet avec la marque Rubik.

Les années 80 marquent un tournant important pour le Rubik’s Cube, il devient mondial. Des clubs se forment et partagent leurs solutions, les premières compétitions ont lieu et des personnes font la une des journaux en résolvant le cube en quelques secondes !

Les bénéfices du Rubik’s Cube (selon moi)

Concentration

Le Rubik’s Cube demande un concentration sur la durée. Contrairement à notre niveau d’attention qui à chuter depuis les dix dernières années, notamment à cause des réseaux sociaux et leurs contenus courts. Le Rubik’s cube est un excellent remède car il développe une sorte d’endurance mentale.

Persévérance

En effet, le Rubik’s cube demande une certaine persévérance pour en venir à bout. En tentant de le résoudre, on va se heurter à de nombreux échecs. Il est important de prendre ces moments d’échecs pour réfléchir, analyser les mouvements et ressayer d’une autre façon.

Mémoire

Il faut user également de sa mémoire pour réussir ce puzzle. Mémoriser les différents enchainements (algorithmes) mais aussi connaitre les différentes possibilités et comment les résoudre.

Simplification

Le meilleur bénéfice que l’on peut tirer de la résolution de ce petit cube est la simplification des problèmes. On va déconstruire un problème complexe en plusieurs petits problème simples.

Une séance de sport

Un autre super-bienfait de faire du Rubik’s Cube c’est qu’il détend. Un peu comme une séance de sport, on se retrouve concentré pendant une certain temps, on travail notre muscle (ici notre petit cerveau). Je trouve qu’il y a presque un effet de type méditation.. J’avais ressentit un peu la même chose quand j’ai fais de l’escalade, notre esprit est focus uniquement sur le mouvement présent et la prise sous nos doigts.

Après une petite séance de Rubik’s cube, on se sent détendu. J’ai aussi le souvenir d’avoir eu très faim après avoir passé un bon moment à tenté de résoudre ce cube. Maintenant, je peux le faire assez rapidement et tout l’aspect de resistance mentale est passé. Je ne ressent plus rien après l’avoir fini à l’image d’un sportif qui aurai pris du muscle et qui doit ajouter du poids à ses haltères.

Je m’efforce tout de même de résoudre un Rubik’s cube tous les jours, afin de ne pas oublier comment le résoudre.